Hymne de l’Office des défunts

Samedi 4 février 2017 — Dernier ajout jeudi 23 février 2017
0 vote

La mort ne peut me garder sur la croix ; Mon corps ne peut que revivre en tes bras : Je vais vers toi, mon Seigneur, dans ta joie, Je vais vers toi, mon Seigneur et mon Roi.

La joie ne peut s’être éteinte à jamais ; Le feu ne peut que brûler désormais. Je tends les bras, mon Seigneur, tu parais ; Je tends les bras, mon Seigneur et ma paix.

Le jour ne peut se cacher plus longtemps ; L’hiver ne peut que céder au printemps. Tu sais mon nom, mon Seigneur, tu m’attends ; Tu sais mon nom, mon Seigneur, Dieu Vivant.

Ta vie me prend et m’emporte joyeux ; Ton sang me prend et je rouvre les yeux. Je vois tes mains, mon Seigneur, dans les cieux, Je vois tes mains, mon Seigneur et mon Dieu ! S 21