Dimanche 17 décembre 2017 — Dernier ajout lundi 8 janvier 2018

Célébration de Noël de la Mission Ouvrière

0 vote

NOEL : une vie nouvelle passe par nos actes.

Vendredi 15 décembre 2017

Sœur Michelle Vilocet et Sœur Marie Thérèse Quéré s’acheminent vers l’église Saint-Guénolé à Saint-Brieuc pour participer à la Célébration de Noël de la Mission Ouvrière présidée par Monseigneur Denis Moutel, quelques prêtres et diacres, en présence d’acteurs de la Mission Ouvrière du secteur de Saint-Brieuc : enfants, jeunes, adultes, religieuses… pour réfléchir sur l’accueil des migrants, la violence dans les quartiers et la paix. Quelques groupes de partage se constituent et s’expriment à partir de : ET TOI ? Qu’est-ce que tu aurais envie de construire dans ta vie et dans le monde ? Qu’est-ce que tu trouves beau dans la vie ? Qu’est-ce que signifie Noël pour toi ?

A la fin de la célébration, chacun reçoit le Message de NOËL 2017 de la Mission Ouvrière.

Après l’Eucharistie, un temps de convivialité et de partage pour échanger et déguster des mets locaux élaborés par l’équipe de préparation et autres volontaires.

La naissance de JÉSUS est un appel à une vie nouvelle qui passe par nos actes. Il y a plus de 2000 ans, à cause de la violence d’Hérode, Marie et Joseph ont fui comme des migrants. Aujourd’hui encore, voyons-nous dans les réfugiés, les migrants, une sœur, un frère, un enfant à accueillir, le visage d’un Dieu fait petit enfant ? NOËL est une invitation faite à chacun à servir le projet d’Amour de Dieu.

Oui, chacun attend NOËL Le monde espère l’étincelle Dans le regard étonné du nouveau-né Sa naissance dans toute sa simplicité

Ce petit enfant accueilli par des bergers Dans une étable, à l’écart, presque oublié.

En cet enfant où Dieu prend chair humaine, Afin de partager avec tous, l’existence quotidienne. Oui c’est Dieu qui se lie solidement à l’humanité Pour la vie, la mort, indissolublement lié.

Il est désormais présent en tous lieux, C’est le visage des jeunes, des vieux, Il est là où des humains vivent pour préserver leur liberté.

Le voyez-vous dans la crèche ?

Il nous dit : VENEZ à moi, dans la nuit, Vous qui n’avez plus de pays, Vous qui trébuchez dans la nuit, Vous les sans-papiers, privés de droits et de dignité, Vous privés d’emploi et d’espoir, Vous qui marchez dans le noir Vous qui avez faim Vous qui demandez du pain Vous qui vivez dans la misère vous qui subissez la guerre Vous tous les blessés de la vie VENEZ A MOI EN CETTE BELLE NUIT !

Nous entrerons ENSEMBLE dans le monde de la justice, de la paix et de la fraternité C’EST NOËL !

Vos témoignages